Qu’est-ce-que l’Ordre des experts-comptables ?

Vous aimeriez savoir ce qu’est exactement l’Ordre des Experts-comptables ? Qui sont ses membres ? Quel est le rôle des experts-comptables ? Etc. Des éclaircissements dans la suite de cet article !

Quel est le rôle de l’Ordre des Experts-Comptables ?

L’expert-comptable est le conseiller privilégié du chef d’entreprise, qu’il s’agisse de l’aider dans les moments clés de la vie de son entreprise (création, cession, reprise) ou dans les moments clés du développement de l’activité (développement, financement…).

La profession est organisée en ordre, sous la tutelle du ministère de l’Économie, des Finances et de l’Emploi que l’on appelle Ordre des experts comptables ou encore Conseil national de l’ordre des experts-comptables.

L’expert-comptable intervient à toutes les étapes de la vie de l’entreprise.

La mission de l’expert-comptable peut prendre plusieurs formes : création, reprise, développement et transmission de votre entreprise. Il est également présent lors de l’élaboration du business plan et lors de la négociation des financements.
L’expert-comptable est le garant de vos comptes et vous apporte son expertise pour l’ensemble des opérations comptables, fiscales et sociales que vous pouvez être amené à réaliser. Il intervient également pour des missions plus spécifiques : assistance en matière de gestion, d’audit contractuel, de prévision et de contrôle. L’expert-comptable peut intervenir à tous les stades de l’activité (création, développement, reprise), en France comme à l’étranger. Il intervient également dans les domaines suivants : comptabilité, fiscalité, gestion sociale, informatique et systèmes d’information.

En bref.

Un expert-comptable est indispensable pour la bonne tenue des activités de votre entreprise. Il intervient dans tous les domaines de votre entreprise et est le seul professionnel capable de :

  • Tenir efficacement votre comptabilité et la surveiller ;
  • Attester la sincérité de vos comptes et de vos déclarations ;
  • Faire un audit de votre entreprise ;
  • Faire une évaluation de votre entreprise ;
  • Mettre en place des outils de gestion ;
  • Etablir des bulletins de paie ;
  • Comptabilité générale ;
  • Commissaire aux comptes;
  • Exercice fiscal;
  • Plan comptable;
  • Etablir des déclarations fiscales ;
  • Audit comptable et financier ;
  • Assister l’entreprise en cas de contrôle fiscal ;
  • Faire une réorganisation administrative de l’entreprise (gestion du personnel, gestion des recrutements, etc.) ;
  • Gagner du temps dans les démarches administratives ;

Etc.

Comme vous pouvez le constater, l’expert-comptable n’intervient pas seulement sur l’aspect comptable ou financier, mais dans tous les domaines de l’entreprise, comme les plans juridiques, administratifs, formations et conseils, etc.

Comment savoir si un expert-comptable est un expert-comptable ?

C’est très simple ! Il suffit tout simplement de vous rendre sur le site officiel du Conseil national de l’ordre des experts-comptables des experts-comptables et de vérifier si le nom de l’expert-comptable avec qui vous êtes sur le point de conclure un contrat y figure. En plus de cela, il est aussi utile de vérifier les points suivants :

  • ·      Vérifiez qu’il a prêté serment lors de son inscription à l’Ordre des experts -comptables ;
  • ·      Vérifiez qu’il est régulièrement contrôlé sur ses activités professionnelles ;
  • ·      Vérifiez qu’il est soumis au code de déontologie et à des normes professionnelles ;
  • ·      Vérifiez qu’il est soumis à une obligation d’assurance civile professionnelle.
Lire aussi :  Avantages et inconvénients du statut SAS

Le fait de vérifier tous ces points vous permettront d’éviter de conclure un contrat avec un faux expert-comptable.

Qui sont les membres de l’Ordre des Experts-Comptables ?

Tous les membres de l’Ordre des Experts-comptables ont au moins un Bac+8 en expertise comptable: 

  • La licence que l’on appelle DCG : diplôme de comptabilité et de gestion
  • Le Master, que l’on appelle DSCG : diplôme supérieur de comptabilité et de gestion
  • Le DEC : diplôme d’expertise comptable et 3 ans au moins de stage dans un cabinet d’experts-comptables. Ils ont tous pour rôle d’accompagner les entreprises et de les conseiller dans la bonne marche de leurs activités.

Ils ont une responsabilité civile professionnelle leur permettant de garantir les droits des entreprises dont ils ont la charge et de justifier de l’exactitude de leurs comptes. Leur assurance civile professionnelle leur permet de couvrir les entreprises en cas d’erreurs constatées par le fisc dans la tenue des comptes et d’éviter ainsi les sanctions et autres pénalités fiscales.

Votre expert comptable à Paris Figital Expertise par exemple est membre de l’Ordre des Experts-Comptables.

Quelle est la différence entre un comptable et un expert-comptable ?

Il y a un grand fossé entre un comptable et un expert-comptable. Les principales différences concernent :

  • Leurs formations : Un comptable a une formation de base en comptabilité lui permettant d’effectuer les tâches courantes liées à la comptabilité dans une entreprise comme le bilan, l’enregistrement des opérations comptables, les achats et les ventes, les opérations bancaires, etc., tandis que l’expert-comptable a une formation très différente de 8 années après le baccalauréat, avec un stage de 3 ans au moins dans un cabinet d’expert-comptable. Même si un comptable peut tenir les comptes d’une entreprise, il faut noter que seul un expert-comptable sera à mesure de certifier ces comptes.
  • Leurs couvertures en cas de contrôle fiscal : Le comptable ne vous offre aucune assurance sur ses travaux de comptabilité, et ne sont pas inscrits à l’Ordre des experts-comptables. Ce qui signifie qu’au cas où il commet une erreur dans la tenue de ses comptes, c’est le responsable de l’entreprise qui paiera les pénalités ou qui subira le redressement fiscal. Par contre, l’expert-comptable est inscrit à l’ordre des experts-comptables et bénéficie d’une assurance responsabilité civile professionnelle. Ce qui signifie qu’au cas où le fisc constate une erreur dans les déclarations fiscales, c’est la responsabilité de l’expert qui est engagée, et l’entreprise est protégée contre les sanctions de la part du fisc.
  • Leurs coûts : Parce qu’ils ont des missions différentes au sein d’une entreprise, la valeur d’un expert-comptable est de loin supérieure à celle d’un comptable, ce qui fait une énorme différence. Les travaux d’un expert-comptable s’appuient fondamentalement sur ceux d’un comptable. Les experts-comptables sont généralement payés sur leurs honoraires, clairement définis dans la lettre de mission qu’ils vous envoient en contrepartie de leurs travaux. Il faut noter qu’il n’y a pas encore un encadrement concernant le montant de leurs honoraires.
  • Leurs niveaux de compétence dans l’entreprise : Le champ d’application d’un comptable est réduit, pourtant un expert-comptable intervient dans pratiquement toutes les sphères de l’entreprise. Il est tenu de veiller à la bonne santé de l’entreprise en général. Un expert-comptable est chargé de conseiller l’entreprise sur les plans administratifs, juridiques, fiscaux, sociaux, relationnels, et peut même conseiller l’entreprise sur l’adoption des systèmes informatiques ou sur les exportations. Il est en mesure de définir la meilleure stratégie que l’entreprise doit adopter pour mieux se développer, après avoir fait une analyse complète des forces et éventuellement des points à renforcer de l’entreprise.
  • Nous répondons à cette question en détail dans notre article Qui doit avoir un expert-comptable ?
Lire aussi :  Quand engager un expert comptable ?

Où se plaindre de son expert-comptable ?

Si vous avez un problème avec votre expert-comptable, que cela concerne ses honoraires ou l’exécution de ses travaux, vous devez saisir le Conseil Régional de l’Ordre des Experts-comptables auprès duquel votre expert-comptable a été enregistré. C’est ce conseil qui a la qualité pour agir dans ce domaine. Le site du Conseil Régional de l’Ordre des Experts-comptables figure sur le site officiel de l’Ordre des Experts-comptables.

Pour conclure, l’expert-comptable occupe désormais une position beaucoup plus stratégique et moins opérationnelle au sein des entreprises. Les raisons en sont les changements de législation, l’augmentation de la rigueur des obligations comptables et la sophistication des moyens utilisés dans l’exécution des processus. L’ancien concept selon lequel le comptable n’est que le professionnel chargé d’exécuter les routines bureaucratiques et de s’occuper des chiffres et des feuilles de calcul ne correspond plus à la réalité actuelle.

En raison de la forte compétitivité qui marque le scénario des affaires, la gestion est devenue un élément structurel de l’entreprise. L’expert-comptable permettra de garder les finances et le respect des obligations de l’entreprise toujours en ordre.

Lire aussi:

Table of Contents

Expertise comptable audit - conseil

creation d’entreprise - juridique fiscal - social - finance